EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Un monde presque parfait: Perspectives 2004-2005 pour l’économie mondiale

Xavier Timbeau (), Helene Baudchon, Odile Chagny, Valérie Chauvin (), Guillaume Chevillon, Gaël Dupont, Amel Falah, Eric Heyer (), Sabine Le Bayon, Matthieu Lemoine (), Catherine Mathieu (), Paola Veroni, Hervé Péléraux, Mathieu Plane, Christine Rifflart, Danielle Schweisguth and Elena Stancanelli
Additional contact information
Helene Baudchon: Observatoire français des conjonctures économiques
Odile Chagny: Observatoire français des conjonctures économiques
Guillaume Chevillon: Observatoire français des conjonctures économiques
Sabine Le Bayon: Observatoire français des conjonctures économiques
Paola Veroni: Observatoire français des conjonctures économiques
Hervé Péléraux: Observatoire français des conjonctures économiques
Christine Rifflart: Observatoire français des conjonctures économiques
Danielle Schweisguth: Observatoire français des conjonctures économiques
Elena Stancanelli: Théorie économique, modélisation et applications

Sciences Po publications from Sciences Po

Abstract: En 2003, la croissance mondiale est repartie après un accroc au premier semestre. Tirée par le bloc anglo-saxon, la croissance s’est généralisée à l’Asie, l’Amérique latine et l’Europe de l’Est. Elle continuerait d’être soutenue, supérieure à 4 % en moyenne annuelle en 2004 et 2005. Les États-Unis entreraient dans une phase de croissance qui permettrait la résorption des déséquilibres (déficits public et courant, endettement des ménages). La croissance ralentirait de 4,5 % en 2004 à 3,4 % en 2005. La dépréciation du dollar observée depuis 2002 devrait en effet permettre le redressement du solde extérieur américain, tandis que les interventions des banques asiatiques en faveur du dollar permettraient de contrôler cette dépréciation et favoriseraient la croissance de la zone Pacifique en maintenant la compétitivité de cette dernière. En revanche, la zone euro resterait à la traîne de la reprise mondiale avec une croissance de 1,4 et 2,1 % en 2004 et 2005. Elle pâtirait des effets de l’appréciation passée de l’euro (– 1 point de croissance en 2004), des ajustements restant à faire sur le marché du travail et d’un policy mix restrictif imposé par les contraintes du Pacte de stabilité et de croissance, alors que la situation économique — un creux comparable à ceux du début des années 1980 et 1990 — nécessiterait une politique expansionniste.

Keywords: Croissance mondiale; Déséquilibres; Zone euro (search for similar items in EconPapers)
JEL-codes: F01 (search for similar items in EconPapers)
Date: 2004-04
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Published in Revue de l'OFCE, 2004, pp.13-35

Downloads: (external link)
https://spire.sciencespo.fr/hdl:/2441/1747/resourc ... -presque-parfait.pdf (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/1747

Access Statistics for this paper

More papers in Sciences Po publications from Sciences Po Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Spire @ Sciences Po Library ().

 
Page updated 2019-10-19
Handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/1747