EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Royaume-Uni: turbulences passagères ?

Catherine Mathieu ()

Sciences Po publications from Sciences Po

Abstract: Le PIB britannique a augmenté de 3,1 % en glissement sur un an au deuxième trimestre 2007, comme au cours des deux trimestres précédents. Cette stabilité tranche avec le ralentissement amorcé aux États-Unis (1,6 % en glissement au deuxième trimestre, après 2,5 % lors des deux trimestres précédents) et dans la zone euro (2,9 % en glissement au deuxième trimestre après 3,5 % lors des deux trimestres précédents). De fait, la croissance britannique a fait preuve d’une stabilité inhabituelle depuis plusieurs années, que ce soit par rapport à celles des grandes économies industrielles et au regard du passé : l’économie britannique est entrée à l’été 2007 dans sa seizième année de croissance consécutive, un record. [Premier paragraphe]

Keywords: Croissance; Économie britannique; PIB (search for similar items in EconPapers)
Date: 2007-10
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Published in Revue de l'OFCE, 2007, pp.124-127

Downloads: (external link)
https://spire.sciencespo.fr/hdl:/2441/6384/resourc ... ences-passageres.pdf (application/pdf)

Related works:
Working Paper: Royaume-Uni: turbulences passagères ? (2007) Downloads
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/6384

Access Statistics for this paper

More papers in Sciences Po publications from Sciences Po Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Spire @ Sciences Po Library ().

 
Page updated 2019-07-21
Handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/6384