EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

La quête de la compétitivité ouvre la voie de la déflation

Céline Antonin, Christophe Blot (), Sabine Le Bayon and Catherine Mathieu ()
Additional contact information
Céline Antonin: Observatoire français des conjonctures économiques
Sabine Le Bayon: Observatoire français des conjonctures économiques

Sciences Po publications from Sciences Po

Abstract: La crise de la zone euro a mis au grand jour la question des déséquilibres courants qui s’étaient amplifiés jusqu’en 2007. Un débat s’est engagé depuis pour déterminer l’origine de ces déséquilibres, certains y voyant le résultat d’une divergence accrue en matière de compétitivité. Depuis, la réforme de la gouvernance européenne tient explicitement compte de la situation macroéconomique de chaque État membre au-delà des seuls critères de finances publiques. La Commission a établi à cette fin un tableau de bord permettant d’exercer une surveillance macroéconomique élargie en intégrant notamment les évolutions de la compétitivité et des parts de marché à l’exportation. De fait, depuis 2007, les déséquilibres se sont résorbés, principalement en raison d’une réduction des déficits courants de l’Italie, l’Espagne, l’Irlande, le Portugal et la Grèce. Dans le même temps, le contexte macroéconomique marqué par la consolidation budgétaire et les mesures prises par ces différents pays, en vue notamment de rendre le marché du travail plus flexible, ont pu avoir un effet sur la compétitivité. Les effets sur la compétitivité pourraient être de deux ordres. D’une part, le maintien d’un niveau de chômage élevé crée des pressions déflationnistes. D’autre part, la baisse ou le gel des rémunérations, la réduction de la protection de l’emploi ou la décentralisation des négociations salariales pourraient également réduire les coûts salariaux unitaires. Les effets de ces réformes restent cependant débattus. Surtout ces réformes renforcent, à court terme, les pressions déflationnistes qui représentent dès lors le principal vecteur d’amélioration de la compétitivité. Certains pays ont d’ores et déjà regagné des parts de marché depuis le déclenchement de la crise, ce que corroborent les estimations d’équations de commerce. Il reste que la réduction des déficits courants résulte en grande partie de la baisse des importations liée à l’effondrement de la demande. Enfin, à terme, cette stratégie de recherche de compétitivité pourrait constituer une menace pour la croissance dans la zone euro en favorisant la généralisation du risque déflationniste.

Keywords: Compétitivité; Déflation (search for similar items in EconPapers)
New Economics Papers: this item is included in nep-ias
Date: 2013-05
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Published in Revue de l'OFCE - Analyse et prévisions, 2013, pp.253-297

Downloads: (external link)
https://spire.sciencespo.fr/hdl:/2441/7o52iohb7k6s ... la-competitivite.pdf (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/7o52iohb7k6srk09n2p94ecij

Access Statistics for this paper

More papers in Sciences Po publications from Sciences Po Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Spire @ Sciences Po Library ().

 
Page updated 2019-07-19
Handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/7o52iohb7k6srk09n2p94ecij