EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Divergence entre États-Unis et zone Euro: le financement des entreprises en cause

Thomas Brand () and Fabien Tripier ()

La Lettre du CEPII, 2014, issue 346

Abstract: Fortement synchronisés durant la Grande Récession de 2008-2009, les cycles aux États-Unis et en zone Euro ont divergé en 2011, la reprise américaine se poursuivant alors que la zone Euro entrait à nouveau en récession. Cette divergence macroéconomique s'est accompagnée d'une divergence dans les conditions de financement des entreprises non financières. Les entreprises américaines ont accès aujourd'hui à un volume de crédit plus important qu'avant la Grande Récession, pour un coût proche de celui qui prévalait alors ; les entreprises de la zone Euro font face à un coût du crédit toujours élevé pour un volume de crédit octroyé quasi-identique. Cette lettre montre que les fluctuations de l'incertitude dans le secteur financier jouent un rôle crucial pour expliquer la divergence entre les deux économies : elles stimulent la croissance de l'investissement et du crédit aux États-Unis depuis 2009 et sont à l'origine de la double récession en zone Euro.

Keywords: États-Unis; Crise; crédit; investissement (search for similar items in EconPapers)
JEL-codes: E60 (search for similar items in EconPapers)
Date: 2014-08
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://www.cepii.fr/PDF_PUB/lettre/2014/let346.pdf (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:cii:cepill:2014-346

Access Statistics for this article

More articles in La Lettre du CEPII from CEPII research center Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by ().

 
Page updated 2021-08-01
Handle: RePEc:cii:cepill:2014-346