EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

L'immigration en France, quelles réactions des salaires et de l'emploi ?

Anthony Edo () and Farid Toubal

La Lettre du CEPII, 2014, issue 347

Abstract: En France, en 2010, un dixième de la population active était immigrée. Quel impact cet apport d'actifs a-t-il eu sur les salaires et l'emploi des natifs ? Une analyse centrée sur la substitution entre natifs et immigrés montre d'abord que l'immigration n'a pas eu d'effet sur les salaires des natifs de même niveau d'éducation et d'expérience. En revanche, l'emploi des natifs peut diminuer au profit de celui des immigrés lorsque ces derniers sont amenés à accepter de moins bonnes conditions d'emploi. Une analyse prenant en compte des effets de long terme montre ensuite que, du fait d'une forte augmentation de la qualification des immigrés sur vingt ans, l'immigration a eu un impact différencié sur les salaires des natifs selon leur niveau de qualification.

Keywords: Migrations; Politique économique (search for similar items in EconPapers)
JEL-codes: F22 J61 J31 (search for similar items in EconPapers)
Date: 2014-09
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://www.cepii.fr/PDF_PUB/lettre/2014/let347.pdf (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:cii:cepill:2014-347

Access Statistics for this article

More articles in La Lettre du CEPII from CEPII research center Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by ().

 
Page updated 2020-11-11
Handle: RePEc:cii:cepill:2014-347