EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Finance et croissance: le court terme aux dépens du long terme ?

Thomas Grjebine and Fabien Tripier ()

La Lettre du CEPII, 2016, issue 364

Abstract: Si plusieurs épisodes récents d’expansion semblent avoir été nourris par des booms financiers et immobiliers, la Grande Récession de 2008-2009 a montré l’importance des coûts économiques d’une croissance financière excessive. Cette tension souligne la complexité des interactions entre croissance économique et finance. Cette Lettre présente les résultats d’une étude publiée par le CEPII qui propose un cadre d’analyse synthétique de la relation entre croissance et finance au cours du cycle économique et à long terme. Si une forte croissance financière s’accompagne d’une croissance économique plus forte sur l’ensemble d’un cycle, le supplément de croissance pendant l’expansion l’emportant sur les pertes en phase de récession, elle réduit la croissance au cours des cycles suivants en raison d’effets de persistance (hystérèse).

Keywords: CRISE (search for similar items in EconPapers)
JEL-codes: E32 E44 (search for similar items in EconPapers)
Date: 2016-04
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://www.cepii.fr/PDF_PUB/lettre/2016/let364.pdf (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:cii:cepill:2016-364

Access Statistics for this article

More articles in La Lettre du CEPII from CEPII research center Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by ().

 
Page updated 2020-09-28
Handle: RePEc:cii:cepill:2016-364