EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Le temps domestique et parental des hommes et des femmes: quels facteurs d'évolutions en 25 ans ?

Clara Champagne, Ariane Pailhé () and Anne Solaz ()

Économie et Statistique, 2015, vol. 478, issue 1, 209-242

Abstract: [fre] Au cours des dernières décennies, l’organisation domestique a été affectée par des évolutions majeures, telles que la montée de l’activité féminine et du niveau d’instruction, ou la réduction de la taille des familles. Cet article analyse de quelle manière les temps domestiques et parentaux des hommes et des femmes ont été modifiés par ces transformations depuis 1985. Il étudie les évolutions des moyennes et des distributions de ces deux usages du temps pour l’ensemble des personnes d’âge actif, et il porte un regard particulier sur les changements opérés au sein des couples. Au cours des 25 dernières années, les femmes ont consacré davantage de temps aux activités parentales, mais elles ont sensiblement réduit le temps dédié à l’entretien domestique. Cette baisse tient surtout aux changements de leurs pratiques, et dans une bien moindre mesure à la progression de l’activité féminine et aux changements des structures familiales. La réduction est plus notable pour les femmes qui consacrent le plus de temps à la sphère domestique. Les hommes se sont davantage impliqués dans l’éducation des enfants, les pères peu ou non participants devenant plus rares. Toutefois, la contribution des hommes aux autres tâches domestiques est demeurée stable. En 2010, les femmes effectuent ainsi la majorité des tâches ménagères et parentales – respectivement 71 % et 65 %. Cette inégale répartition montre des résistances à un partage plus égal des tâches. Au sein des couples, les comportements domestiques et parentaux sont liés positivement, mettant en évidence des exigences domestiques et préférences éducatives communes qui vont au‑delà de l’homogamie sociale ainsi qu’une moindre spécialisation des rôles conjugaux au fil du temps. Le nombre de couples dans lesquels l’homme réalise davantage de travail domestique que leur conjointe augmente, ils représentent un quart des couples en 2010.

Date: 2015
Note: DOI:10.3406/estat.2015.10563
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations: View citations in EconPapers (6) Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
https://doi.org/10.3406/estat.2015.10563 (text/html)
https://www.persee.fr/doc/estat_0336-1454_2015_num_478_1_10563 (text/html)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:prs:ecstat:estat_0336-1454_2015_num_478_1_10563

Access Statistics for this article

Économie et Statistique is currently edited by Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)

More articles in Économie et Statistique from Programme National Persée
Bibliographic data for series maintained by Equipe PERSEE ().

 
Page updated 2021-03-31
Handle: RePEc:prs:ecstat:estat_0336-1454_2015_num_478_1_10563