EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Rationnement endogène et structure de marché

Marcel Boyer () and Michel Moreaux

L'Actualité Economique, 1989, vol. 65, issue 1, 119-145

Abstract: We show in this article the existence of endogenous rationing in a leader-follower duopoly with differentiated products. The duopolists compete in both prices and quantities and each may choose a price-quantity pair within the residual demand it faces in equilibrium. Therefore they are involved in a network of strategic interactions and their decisions bear on both prices and quantities, two important characteristics of many real situations. We consider a "linear" model, where the individual demand for a good depends on three parameters [α, β, γ: the intercept and slope of the demand and the substitutability coefficient of the goods], and two strategy spaces: the pairs (price, quantity produced) and the pairs (price, number of consumers to be rationed). In each case, we characterize the residual demand a firm faces and we demonstrate the existence of rationing in equilibrium. We also show that the number of rationed consumers is independent in the two cases considered, of the parameters α and β of the individual demand function. This unanticipated and rather surprising theoretical result could not have been obtained without the help of MACSYMA, a computer program of symbolic manipulation. Nous démontrons dans cet article l’existence de rationnement endogène dans un duopole à produits différenciés du type meneur-suiveur. Nos duopoleurs se concurrencent à la fois en prix et en quantités et chacun peut choisir un couple prix-quantité en-deçà de la fonction de demande à laquelle il est confronté à l’équilibre. Ainsi ils sont impliqués dans un réseau d’interactions stratégiques et leurs décisions portent à la fois sur les prix et les quantités, deux caractéristiques importantes de situations réelles. Nous considérons un modèle « linéaire », où la demande individuelle pour un bien dépend de trois paramètres [α, β, γ : l’abcisse à l’origine et la pente de la demande et le coefficient de substituabilité des produits], et deux espaces de stratégies : les couples (prix, quantité produite) et les couples (prix, nombre de consommateurs à rationner). Dans chaque cas, nous caractérisons la demande résiduelle à une firme et nous démontrons l’existence de rationnement à l’équilibre. Nous démontrons de plus que le nombre de consommateurs rationnés par le meneur est indépendant dans les deux cas considérés, des paramètres α et β de la fonction de demande individuelle. Ce résultat théorique non-anticipé et pour le moins surprenant n’aurait pu être obtenu sans l’aide du programme informatique de manipulation symbolique MACSYMA.

Date: 1989
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://id.erudit.org/iderudit/601483ar

Related works:
Working Paper: Rationnement Endogene et Structure de Marche (1989)
Working Paper: RATIONNEMENT ENDOGENE ET STRUCTURE DE MARCHE (1989)
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:ris:actuec:v:65:y:1989:i:1:p:119-145

Access Statistics for this article

L'Actualité Economique is currently edited by Bruce Shearer

More articles in L'Actualité Economique from Société Canadienne de Science Economique Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Bruce Shearer ().

 
Page updated 2019-10-22
Handle: RePEc:ris:actuec:v:65:y:1989:i:1:p:119-145