EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Les taux d’intérêt nominaux négatifs sont-ils efficaces pour relancer la croissance des crédits et de l’économie ?

Meixing Dai () and Fanny Loux
Additional contact information
Fanny Loux: SaarLB

Bulletin de l'Observatoire des politiques économiques en Europe, 2017, vol. 36, issue 1, 9-20

Abstract: Plusieurs banques centrales ont introduit des taux d’intérêt directeurs négatifs. Cette politique s’est traduite par des taux d’intérêt nominaux négatifs sur les marchés interbancaires et certains segments des marchés obligataires, voire sur le marché de dépôts et de crédits bancaires. S’il est indéniable que cette politique a poussé les banques à prêter plus et a permis aux Etats très endettés de se financer plus facilement sur le marché financier, il est encore trop tôt pour juger son effet sur la croissance car elle affecte à la fois le montant et le profil de risque des crédits bancaires.

Date: 2017
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://www.opee.unistra.fr/spip.php?article351 (text/html)
http://www.opee.unistra.fr/IMG/pdf/bulletinopee_36_finale-article3.pdf (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:ulp:buopee:v:36:y:2017:m:06:i:3

Access Statistics for this article

More articles in Bulletin de l'Observatoire des politiques économiques en Europe from Observatoire des Politiques Économiques en Europe (OPEE) Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by ().

 
Page updated 2020-04-19
Handle: RePEc:ulp:buopee:v:36:y:2017:m:06:i:3