EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Mesure de la vulnérabilité du secteur bancaire luxembourgeois

Abdelaziz Rouabah ()

No 24, BCL working papers from Central Bank of Luxembourg

Abstract: Cet article a pour objectif d?élaborer, dans une première phase, un indice trimestriel de vulnérabilité financière du secteur bancaire luxembourgeois, permettant ainsi de compléter la batterie d?indicateurs mis en place au sein de la banque centrale pour appréhender la solidité de ce secteur. Dans une seconde étape, le lien entre l?indice construit et l?environnement macroéconomique est exploré à travers une spécification linéaire. Enfin, un modèle est adopté pour la prévision de l?évolution de cet indice.L?approche que nous adoptons pour la construction de cet indice s?inscrit fondamentalement dans la lignée des travaux de Hanschel et Monnin (2005) et Illing et Liu (2006). L?élaboration de cet indice est basée sur un large éventail de variables bilantaires et macrofinancières. Et plusieurs méthodes furent adoptées pour sa construction. Il s?agit de l?indice standard établi avec des pondérations à variance égale, de celui construit selon les percentilles de la fonction de distribution cumulative des variables initiales et enfin, de l?indice élaboré à partir de l?application de la méthode de la composante principale aux données de notre échantillon. Les résultats obtenus révèlent une nette progression de l?indice de vulnérabilité du secteur bancaire luxembourgeois durant la crise financière russe (1998) et au cours de la période 2001-2003. Cette dernière période est caractérisée à la fois par la chute des indices boursiers en 2001-2003 et par l?émergence de la crise financière en Turquie et en Argentine. Quant à la baisse très nette de cet indice durant la période 2003-2006, elle signifie que l?environnement et le comportement du secteur bancaire luxembourgeois en matière de risque furent propices à la stabilité financière.Les résultats prévisionnels obtenus selon notre modèle semblent être en faveur d?une évolution contenue de cet indice. En tenant compte de l?incertitude qui entoure la prévision, la frontière de l?intervalle de confiance reste inférieure aux niveaux historiques les plus élevés observés en 2002 et en 2003. Ceci revient à affirmer qu?en l?absence d?un choc conjoncturel exceptionnel ou d?événements sévères d?ordre systémique, la vulnérabilité du secteur bancaire luxembourgeois demeure faible.

Date: 2007-04
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations: View citations in EconPapers (6) Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://www.bcl.lu/fr/Recherche/publications/cahiers_etudes/24/BCLWP024.pdf (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:bcl:bclwop:bclwp024

Access Statistics for this paper

More papers in BCL working papers from Central Bank of Luxembourg
Bibliographic data for series maintained by ().

 
Page updated 2019-09-18
Handle: RePEc:bcl:bclwop:bclwp024