EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

La Croissance Economique Est-T-Elle Pro Pauvre au Maroc ? Une Tentative D’explication par L’approche Monétaire et L’approche Non Monétaire

Abdelkader Elkhider (), El Bouhadi Abdelhamid () and El Mustapha Kchirid
Additional contact information
Abdelkader Elkhider: Faculté de Droit de Marrakech, Université Cadi Ayyad, Marrakech

No 481, Working Papers from Economic Research Forum

Abstract: Ce travail a pour but d’appréhender le phénomène de la pauvreté au Maroc en s’interrogant avec force sur l’évaluation et l’analyse de la croissance économique sur les plus pauvres à travers, le calcul des indices de pauvreté type FGT, la décomposition de la variation du niveau de pauvreté en facteur revenu et en facteur inégalités, la construction d’un indice de croissance pro-pauvres et des courbes d’incidences de la croissance. Deux approches alternatives ont été adoptées pour évaluer et analyser la croissance pro-pauvre au Maroc. Il s’agit, d’une part, de l’approche monétaire unidimensionnelle basée sur la dépense annuelle de consommation par personne des enquêtes des ménages au Maroc de 1985 à 2004. D’autre part, il s’agit de l’approche multidimensionnelle basée sur des indicateurs primaires non monétaires des conditions de vie des ménages qui vont nous permettre de mesurer l’incidence de la pauvreté au Maroc de 1987 à 2004 en s’appuyant sur la construction d’un indice composite de bien-être (ICBE) pour la même période en adoptant la méthodologie statistique d’analyse des correspondances multiples (ACM). Les résultats obtenus dans le cadre de l’approche monétaire confirment bien que l’incidence de pauvreté a augmenté entre 1990 et 1999 au Maroc, au niveau national et dans les milieux urbain et rural. En revanche, on a pu constater que la pauvreté au Maroc demeure principalement un phénomène rural et la situation des plus pauvres s’est détériorée à cause principalement des inégalités plus accentuées dans ce milieu. Par contre, les résultats obtenus par l’approche multidimensionnelle basée sur l’ICBE, ne concordent pas avec ceux obtenus avec l’approche monétaire. En termes de recommandations de politiques économiques, notamment, les stratégies de croissance pro-pauvres pour le développement économique au Maroc, en particulier dans les zones rurales, il nous parait nécessaire qu’une politique économique, accompagnée d’une politique sociale efficace visant prioritairement à cibler, de façon la plus adéquate, les plus pauvres est urgente. De même, une politique de lutte contre la pauvreté doit prendre en compte la différence entre les milieux, en donnant plus de moyens aux plus démunis des centres ruraux. Car ces derniers sont à l’origine de l’accentuation de la pauvreté en milieu urbain à cause notamment de l’exode rural et de l’abandon des terres.

Date: 2009-04, Revised 2009-04
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations View citations in EconPapers (2) Track citations by RSS feed

Published by The Economic Research Forum (ERF)

Downloads: (external link)
http://erf.org.eg/wp-content/uploads/2014/08/481.pdf (application/pdf)
http://bit.ly/2mQCxF9 (text/html)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:erg:wpaper:481

Access Statistics for this paper

More papers in Working Papers from Economic Research Forum Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Sherine Ghoneim ().

 
Page updated 2018-12-13
Handle: RePEc:erg:wpaper:481