EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Les improvisations financière de la guerre de 1914-1918 en France. Les enjeux de la liquidité

Bertrand Blancheton ()

Cahiers du GREThA from Groupe de Recherche en Economie Théorique et Appliquée(GREThA)

Abstract: Cet article met en exergue les improvisations dans la gestion financière de la guerre. Le choix d’un moratoire des dépôts bancaires au détriment du réescompte traduit un refus de faire jouer à la Banque de France un rôle de préteur en dernier ressort. Le choix précipité de privilégier la dette flottante pose les bases d’une perte de contrôle du marché monétaire par les autorités monétaires françaises. L’article questionne le rapport des contemporains avec la liquidité.

Keywords: Première Guerre mondiale; Finance; Banque de France; liquidité. (search for similar items in EconPapers)
JEL-codes: N24 (search for similar items in EconPapers)
New Economics Papers: this item is included in nep-his
Date: 2014
References: Add references at CitEc
Citations: View citations in EconPapers (1) Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://cahiersdugretha.u-bordeaux4.fr/2014/2014-03.pdf (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:grt:wpegrt:2014-03

Access Statistics for this paper

More papers in Cahiers du GREThA from Groupe de Recherche en Economie Théorique et Appliquée(GREThA) Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Valerio Sterzi ().

 
Page updated 2019-04-12
Handle: RePEc:grt:wpegrt:2014-03