EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Théorie et économétrie du déséquilibre en économie ouverte

Remzi Uctum ()

Post-Print from HAL

Abstract: En combinant le modèle Mundell-Fleming et le paradigme des équilibres temporaires à prix fixes de type Barro et Grossman (1971), cet ouvrage propose un modèle multi-marchés d'économie ouverte décrivant les marchés du secteur réel (marchés des biens et du travail), le marché de la monnaie et l'équation d'équilibre de la balance des paiements. Les prix des marchés du secteur réel sont supposés rigides à l'intérieur de la période, tandis que le marché de la monnaie et la balance des paiements sont instantanément équilibrés respectivement par le taux d'intérêt et par le taux de change ou les réserves officielles de change selon que les changes sont flexibles ou fixes. Le principe de l'échange volontaire nous conduit alors à distinguer trois situations de déséquilibre : la situation du chômage keynésien (excès d'offre sur les deux marchés), celle du chômage classique (excès de demande de biens et un excès d'offre de travail) et enfin celle de l'inflation réprimée (excès de demande sur les deux marchés). Le modèle permet de décrire non seulement les traditionnels effets de report entre les marchés des biens et du travail à prix fixes, mais aussi les canaux unilatéraux par lesquels les contraintes quantitatives perçues sur la sphère réelle se propagent sur les marchés équilibrés de la monnaie et des changes. Pour chaque régime de déséquilibre, on identifie alors les politiques économiques pertinentes selon que les changes sont fixes ou flexibles et selon que la mobilité des capitaux est parfaite ou imparfaite. L'estimation du modèle par la méthode du maximum de vraisemblance sur données trimestrielles du secteur industriel français (1963.I-1990-IV), indique que le secteur industriel était caractérisé par une prédominance du chômage classique dans la seconde moitié de la période analysée, due sans doute essentiellement à une insuffisance de l'offre rentable de 1974 à 1985 et à une accélération de la demande après le contre-choc pétrolier de 1986.

Keywords: modèles de déséquilibres; rationnements quantitatifs; maximum de vraisemblance (search for similar items in EconPapers)
Date: 2000
Note: View the original document on HAL open archive server: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00174028
References: Add references at CitEc
Citations: View citations in EconPapers (3) Track citations by RSS feed

Published in Economica. Economica, pp.228, 2000, Approfondissement de la connaissance économique

There are no downloads for this item, see the EconPapers FAQ for hints about obtaining it.

Related works:
Working Paper: Théorie et Econométrie du Déséquilibre en Economie Ouverte (1995)
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:hal:journl:halshs-00174028

Access Statistics for this paper

More papers in Post-Print from HAL
Bibliographic data for series maintained by CCSD ().

 
Page updated 2021-06-18
Handle: RePEc:hal:journl:halshs-00174028