EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Conditions de collecte et santé subjective: analyse sur données européennes

Andrew Clark () and Augustin Vicard

Post-Print from HAL

Abstract: La santé auto-déclarée, la mesure de santé la plus répandue dans les questionnaires, ne constitue qu'un reflet biaisé de l'état de santé réel. Mais il est difficile d'isoler et d'évaluer ces biais. En particulier, en quoi l'information recueillie dépend-elle des conditions de collecte, ces dernières variant considérablement entre les pays et les enquêtes ? Le dispositif présent dans la base de données Share permet d'étudier deux effets du mode de collecte : le placement de la question de santé déclarée dans le questionnaire et la formulation des modalités de réponse proposées. Les deux effets comptent : le niveau moyen de santé, la distribution des états de santé et les liens de la santé avec d'autres variables sont modifiés lorsque l'on change les conditions de collecte. L'effet de placement est homogène : dans tous les pays de l'échantillon, les individus déclarent en moyenne des niveaux de santé déclarée supérieurs après avoir répondu à un questionnaire détaillé portant sur leur état de santé réel, à ceux indiqués quand la question est posée avant. Les répondants semblent également accorder une plus grande importance à la dimension fonctionnelle de la santé mobilité et limitations quotidiennes, sociales et sensorielles lorsque la variable de santé déclarée se trouve après le questionnaire détaillé. La formulation des modalités de réponse proposées aux enquêtés modifie également la mesure de la santé auto-déclarée. Par exemple, la Suède apparaît comme le pays le plus sain (sur dix pays) avec une première formulation, alors qu'elle passe au cinquième rang avec une seconde. De plus, nous avons pu montrer que la formulation sélectionnée par la Rand Corporation dans le cadre de son questionnaire Short Form 36, généralisée depuis dans la plupart des questionnaires anglo-saxons, n'était pas plus discriminante, en termes de santé réelle, que la formulation généralement utilisée dans les questionnaires de santé d'Europe continentale.

Date: 2007-12
Note: View the original document on HAL open archive server: https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/halshs-00754188
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Published in Economie et Statistique / Economics and Statistics, INSEE, 2007, pp.143-163

There are no downloads for this item, see the EconPapers FAQ for hints about obtaining it.

Related works:
Working Paper: Conditions de collecte et santé subjective: analyse sur données européennes (2007)
Working Paper: Conditions de collecte et santé subjective: analyse sur données européennes (2007) Downloads
Working Paper: Conditions de collecte et santé subjective: analyse sur données européennes (2007) Downloads
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:hal:journl:halshs-00754188

Access Statistics for this paper

More papers in Post-Print from HAL
Bibliographic data for series maintained by CCSD ().

 
Page updated 2020-10-25
Handle: RePEc:hal:journl:halshs-00754188