EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Qui sont les salariés payés au niveau du salaire minimum? Une analyse empirique à partir de données turques

Oana Calavrezo and Selin Pelek

No 11-2, GIAM Working Papers from Galatasaray University Economic Research Center

Abstract: Au cours des dernières décennies, la littérature internationale a accordé un intérêt particulier à l’analyse du salaire minimum dans les pays émergents. Dans ce travail, nous nous intéressons au cas de la Turquie. Nous souhaitons contribuer à une littérature économique quasi inexistante concernant les caractéristiques socioéconomiques des salariés payés au salaire minimum. Ainsi, l’objectif principal de ce papier est de dégager un profil pour les salariés rémunérés au salaire minimum. Des techniques économétriques simples (modèle logit dichotomique, modèle logit multinomial ordonné généralisé) sont mises en œuvre dans un but purement descriptif. Nous mobilisons des données originales issues de l’enquête « Budget » de l’Institut des statistiques de Turquie couvrant la période 2003-2006. A partir de l’affiliation des individus à la sécurité sociale, nous pouvons faire la distinction entre l’emploi formel et l’emploi informel. Ces deux « marchés » de l’emploi ont un fonctionnement assez différent. Par conséquent, nous travaillons sur deux populations : celle des salariés concernés par l’emploi formel et celle des salariés concernés par l’emploi informel. Nous confirmons pour le cas de la Turquie, que le fait de toucher le salaire minimum est associé plus fréquemment à des populations considérées généralement comme « fragiles » (femmes, jeunes, personnes résidant à la campagne, individus ayant peu d’ancienneté dans l’entreprise et personnes qui perçoivent des aides de la part de l’Etat). En outre, ces caractéristiques socio-économiques influencent de la même manière la propension d’être payé autour du salaire minimum pour les populations de salariés formels et informels. En revanche, des caractéristiques comme le niveau du diplôme, le secteur d’activité ou la taille de l’entreprise ont des effets différents sur la probabilité de toucher une rémunération proche du salaire minimum pour les salariés formels et les salariés informels.

Keywords: Salaire minimum; emploi formel; emploi informel; structure salariale; Turquie; logit dichotomique; logit multinomial ordonné généralisé (search for similar items in EconPapers)
JEL-codes: C35 J31 J38 J83 (search for similar items in EconPapers)
Pages: 35 pages
Date: 2011-02-13, Revised 2011-02-13
New Economics Papers: this item is included in nep-ara, nep-cis and nep-hme
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations: View citations in EconPapers (1) Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://giam.gsu.edu.tr/wp-content/uploads/2014/07/WP-11-02.pdf Full text (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:ris:giamwp:2011_002

Access Statistics for this paper

More papers in GIAM Working Papers from Galatasaray University Economic Research Center Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Renginar Senses Dayangac ().

 
Page updated 2020-11-26
Handle: RePEc:ris:giamwp:2011_002