EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Un départ dans la vie marqué par les injustices Inégalités scolaires chez les enfants dans les pays riches

Yekaterina Chzhen, Gwyther Rees, Anna Gromada, Jose Cuesta (), Zlata Bruckauf and Office of Research - Innocenti Unicef

Innocenti Report Card

Abstract: Dans les pays les plus riches, certains enfants connaissent plus de difficultés scolaires que d’autres, liées à des circonstances sur lesquelles ils n'ont aucun contrôle, telles que leur lieu de naissance, leur langue ou la profession de leurs parents. Ils sont pénalisés dès leur entrée dans le système scolaire et se retrouvent encore plus marginalisés si les politiques et les pratiques éducatives, au lieu de résorber cet écart avec leurs pairs, le creusent. Ces inégalités constituent une injustice. Tous les enfants n’ont pas les mêmes possibilités de s’épanouir, de développer leurs centres d’intérêt et de cultiver leurs talents et leurs compétences. Ces disparités ont un coût économique et social. Le présent rapport se penche sur les inégalités scolaires dans 41 pays comptant parmi les plus riches du monde, tous membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et/ou de l’Union européenne (UE). En se fondant sur les données disponibles les plus récentes, les auteurs examinent les inégalités aux différents stades de l’enfance – de l’accès à l’éducation préscolaire aux perspectives d’études supérieures – et analysent en détail les relations entre les inégalités scolaires et des facteurs tels que l’activité des parents, le parcours migratoire, le genre de l’enfant et le profil de l’établissement scolaire.Le tableau de classement constitue l’élément central de ce rapport : il résume l’étendue des inégalités dans le domaine de l’éducation aux niveaux préscolaire, élémentaire et secondaire. Au niveau préscolaire, l’inégalité est exprimée par le pourcentage d’élèves participant à des activités organisées d’apprentissage un an avant l'âge officiel de scolarisation. Aux niveaux de l’élémentaire (en quatrième année, vers 10 ans) et du secondaire (15 ans), elle se traduit par l’écart entre le score de lecture le plus élevé et le plus bas.

Keywords: access to education; basic education; compulsory education; early childhood education; education (search for similar items in EconPapers)
Pages: 52
Date: 2018
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

There are no downloads for this item, see the EconPapers FAQ for hints about obtaining it.

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:ucf:inreca:inreca996

Ordering information: This working paper can be ordered from
https://www.unicef-irc.org/publications/
The price is All UNICEF Office of Research - Innocenti publications can be downloaded from our website free of charge. Printed copies of some titles can also be ordered from the United Nations Publications website https://shop.un.org/search/unicef/node/29892.

Access Statistics for this paper

More papers in Innocenti Report Card
Bibliographic data for series maintained by Patrizia Faustini ().

 
Page updated 2020-09-09
Handle: RePEc:ucf:inreca:inreca996