EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

De l’euroscepticisme aux résistances: contribution au débat sur la théorisation des conflits sur l’intégration européenne

Amandine Crespy and Nicolas Verschueren

No 5, CEVIPOL Working Papers from ULB -- Universite Libre de Bruxelles

Abstract: Cet article entend contribuer aux débats sur la théorisation des conflits sur l’intégration européenne. La perspective historique développée appelle la remise en cause des explications postulant la fin du « consensus permissif » et la montée subséquente de l’euroscepticisme au lendemain du Traité de Maastricht. En réalité, le processus d’intégration européenne peut (et doit) être vu comme un processus intrinsèquement conflictuel, ce qui requiert une approche permettant d’appréhender les formes de contestation depuis ses origines. Pour ce faire, une analyse des résistances à l’Europe est préconisée, car, comparée à la notion d’euroscepticisme, elle semble mieux à même de saisir la diversité des acteurs, des motifs et des représentations subjectives de l’Europe et leur variation au cours du temps, et ce demanière moins normative.

Pages: 25 p.
Date: 2008
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Published by:

Downloads: (external link)
https://dipot.ulb.ac.be/dspace/bitstream/2013/130426/1/cahier08-5.pdf cahier08-5 (application/pdf)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:ulb:ulbcvp:2013/130426

Ordering information: This working paper can be ordered from
http://hdl.handle.ne ... lb.ac.be:2013/130426

Access Statistics for this paper

More papers in CEVIPOL Working Papers from ULB -- Universite Libre de Bruxelles
Bibliographic data for series maintained by Benoit Pauwels ().

 
Page updated 2022-04-03
Handle: RePEc:ulb:ulbcvp:2013/130426