EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

Multi‐product exporters, variable markups and exchange rate fluctuations

Mauro Caselli (), Arpita Chatterjee and Alan Woodland ()

Canadian Journal of Economics/Revue canadienne d'économique, 2017, vol. 50, issue 4, 1130-1160

Abstract: In this paper we investigate how firms adjust markups across products in response to fluctuations in the real exchange rate. We estimate markups at the market–product–plant level using detailed panel production and cost data from Mexican manufacturing between 1994 and 2007. Exploiting variation in the real exchange rate in the aftermath of the peso crisis in December 1994, we provide robust empirical evidence that plants increase their markups and producer prices in response to a real depreciation and that this increase is greater for products with higher productivity. Thus, we provide direct evidence for the theoretical mechanism of variable markup response behind incomplete and heterogeneous exchange rate pass‐through on producer prices. Our empirical methodology allows us to decompose the producer price response to exchange rate shocks into a markup and a marginal cost component using our markup estimates. Using these estimates, we establish that marginal cost at the product–plant level increases more in response to real exchange rate depreciation if the plant has higher share of imported inputs. Exportateurs de plusieurs produits, marges bénéficiaires variables, et fluctuations dans le taux de change. Dans ce mémoire, on enquête sur la façon dont les firmes ajustent leurs marges bénéficiaires d’un produit à l’autre en réponse aux fluctuations dans le taux de change réel. On calibre les marges bénéficiaires au niveau de l’établissement dans le marché du produit à l’aide de données de panel sur la production et les coûts pour le secteur manufacturier mexicain entre 1994 et 2007. Tirant profit de la variation dans le taux de change réel dans la période qui a suivi la crise du péso de 1994, on documente des résultats empiriques robustes à savoir que les établissements ont accru leurs marges bénéficiaires et leurs prix en réponse à une dépréciation réelle et que ces accroissements ont été plus grands pour les produits à haute productivité. De plus, on fournit des résultats directs pour ce qui est du mécanisme théorique de la réponse variable des marges bénéficiaires derrière le transfert incomplet et hétérogène de l’effet du taux de change sur les prix des producteurs. La méthodologie empirique utilisée permet de décomposer la réponse des prix des producteurs aux chocs dans les taux de change variations entre une composante marge bénéficiaire et une composante coûts marginaux en utilisant les évaluations de marges bénéficiaires. À l’aide de ces estimés, on établit que le coût marginal au niveau de l’établissement s’accroît davantage en réponse à une dépréciation du taux de change réel si les établissements ont une fraction plus importante d’intrants importés.

Date: 2017
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations: View citations in EconPapers (3) Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
https://doi.org/10.1111/caje.12289

Related works:
Journal Article: Multi-product exporters, variable markups and exchange rate fluctuations (2017) Downloads
Working Paper: Multi-product exporters, variable markups and exchange rate fluctuations (2014) Downloads
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:wly:canjec:v:50:y:2017:i:4:p:1130-1160

Access Statistics for this article

More articles in Canadian Journal of Economics/Revue canadienne d'économique from John Wiley & Sons
Bibliographic data for series maintained by Wiley Content Delivery ().

 
Page updated 2021-07-14
Handle: RePEc:wly:canjec:v:50:y:2017:i:4:p:1130-1160