EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

CEO compensations in a stakeholders' regime: an empirical investigation with French listed companies

Anne Jeny, Julien Margaine and Franck Missonier-Piera
Additional contact information
Julien Margaine: ESSEC Business School, Postal: Avenue Bernard Hirsch - B.P. 50105, 95021 CERGY-PONTOISE Cedex , FRANCE, http://www.essec.edu

No DR 08015, ESSEC Working Papers from ESSEC Research Center, ESSEC Business School

Abstract: Ces dernières années, la publication du niveau de rémunération des dirigeants a soulevé d’intenses controverses. Un certain nombre d’études ont mis en évidence une relation positive entre le salaire des dirigeants et la performance de la société, aux Etats-Unis et en Grande- Bretagne. La rémunération des dirigeants est également proche de la structure du gouvernement d’entreprise. Or la structure française de gouvernement d’entreprise est différente de celle observée aux États-Unis ou en Grande-Bretagne. En France, la tradition voulait que l’on ne divulgue pas ou peu d’information sur le niveau de rémunération des dirigeants. Cependant depuis 2002, les sociétés cotées doivent indiquer dans leurs rapports annuels le montant des rémunérations des dirigeants et des membres du conseil d’administration. (loi NRE, 15 mai 2001). A partir d’un échantillon de 110 sociétés cotées françaises sur la période 2002-2004 (indice SBF 120), l’objet de cette recherche est d’apporter des éclairages sur la rémunération des dirigeants dans un pays connu pour être plutôt conservateur sur le sujet. Pour étudier les déterminants de la rémunération des dirigeants, nous avons utilisé trois mesures de cette rémunération : la partie fixe du salaire, le bonus annuel et la rémunération globale. Les premiers résultats montrent que les trois mesures de la rémunération des dirigeants peuvent être expliquées par la taille de la société, et la partie variable (bonus) par la performance boursière. Les résultats sur le risque sont plus mitigés et indiquent que le risque spécifique de la firme est négativement associé à la rémunération des dirigeants, ce qui confirme les résultats de Gray et Cannela (1997). Enfin, les variables de gouvernance ont un impact significatif sur le niveau de rémunération des dirigeants.

Keywords: CEO compensation; Corporate governance; Performance (search for similar items in EconPapers)
JEL-codes: G35 M41 (search for similar items in EconPapers)
Pages: 20 pages
Date: 2008-07
New Economics Papers: this item is included in nep-acc, nep-bec, nep-cfn, nep-eec and nep-lab
References: View references in EconPapers View complete reference list from CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Downloads: (external link)
http://www.essec.fr/faculty/showDeclFileRes.do?declId=8006&key=__workpaper__ (application/pdf)
Our link check indicates that this URL is bad, the error code is: 404 Not Found (http://www.essec.fr/faculty/showDeclFileRes.do?declId=8006&key=__workpaper__ [301 Moved Permanently]--> https://www.essec.edu/fr/faculty/showDeclFileRes.do?declId=8006&key=__workpaper__)

Related works:
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:ebg:essewp:dr-08015

Access Statistics for this paper

More papers in ESSEC Working Papers from ESSEC Research Center, ESSEC Business School ESSEC Research Center, BP 105, 95021 Cergy, France. Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Sophie Magnanou ().

 
Page updated 2022-09-27
Handle: RePEc:ebg:essewp:dr-08015