EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

France: espoir de reprise: Perspectives 2007-2008 pour l’économie française

Hervé Péléraux, Mathieu Plane, Eric Heyer (), Marion Cochard and Matthieu Lemoine ()
Additional contact information
Hervé Péléraux: Observatoire français des conjonctures économiques

Sciences Po publications from Sciences Po

Abstract: Le bilan économique de la France en 2006 est ambivalent. Celui-ci est encourageant sur le front de l’activité qui retrouve, pour la première fois depuis 2000, un sentier de croissance, en glissement annuel, supérieur à son rythme potentiel. Au cours de cette année, le chômage a baissé grâce principalement à des créations d’emplois dans le secteur privé, et le déficit public est passé en dessous de 3 % du PIB. Mais, à l’instar de 2005, l’année 2006 a également été décevante : la France a moins profité que ses partenaires européens de la croissance mondiale et a enregistré un taux de croissance inférieur à la moyenne de la zone euro ; par ailleurs, du côté de l’action économique, de nombreuses décisions ont été mises entre parenthèses et différées après les élections présidentielles, ou prises isolément sans coordination au niveau européen. Le redémarrage de l’activité entrevu en 2006 devrait être tempéré en ce début d’année 2007 par des décisions prises l’année dernière. Après trente mois de statu quo, la BCE a augmenté à cinq reprises son taux directeur au cours de l’année. Compte tenu des délais de transmission de la politique monétaire à l’activité, ses effets restrictifs se feront sentir en 2007. Par ailleurs, le relâchement de certaines contraintes extérieures observé en 2006 ne devrait pas se poursuivre en 2007 où de nouvelles contraintes vont apparaître. Parmi celles-ci, citons le ralentissement de l’économie américaine ou encore la mise en place d’une TVA sociale en Allemagne qui renforcera la politique de désinflation compétitive menée outre-Rhin depuis le début des années 2000. Toutefois, l’activité en 2007 bénéficiera à la fois d’un contexte européen toujours porteur et d’une politique budgétaire qui cessera d’être restrictive. En 2008, la phase de resserrement monétaire de la BCE devrait s’arrêter et la spirale vertueuse d’augmentation des investissements productifs, des emplois et des salaires engagée fin 2006 s’amplifier, aidée par la levée quasi-totale des contraintes extérieures. La croissance devrait s’établir à 2,3 % en 2007 et 2,9 % en 2008. Elle devrait permettre la poursuite de la baisse du chômage et le déficit public se rapprocherait de 2 % du PIB en 2008.

Keywords: PIB; Croissance économique; Bilan économique (search for similar items in EconPapers)
JEL-codes: F01 (search for similar items in EconPapers)
Date: 2007-04
References: Add references at CitEc
Citations: Track citations by RSS feed

Published in Revue de l'OFCE, 2007, pp.33-91

Downloads: (external link)
https://spire.sciencespo.fr/hdl:/2441/1940/resourc ... spoir-de-reprise.pdf (application/pdf)

Related works:
Working Paper: France: espoir de reprise. Perspectives 2007-2008 pour l'économie française (2007) Downloads
Working Paper: France: espoir de reprise. Perspectives 2007-2008 pour l'économie française (2007) Downloads
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/1940

Access Statistics for this paper

More papers in Sciences Po publications from Sciences Po Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Spire @ Sciences Po Library ().

 
Page updated 2019-08-20
Handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/1940