EconPapers    
Economics at your fingertips  
 

MIMOSA, une modélisation de l'économie mondiale

Jean Pisani-Ferry, Henri Sterdyniak (), Marie-Hélène Blonde, Virginie Coudert (), Henri Delessy, Murielle Fiole, Hélène Harasty, Jerome Henry (), Jean Le Dem, Sébastien Paris-Horvitz, Sanvi Avouyi-Dovi, François Lecointe, Elisabeth Kremp, Françoise Charpin, Patrick Frochen, Pierre Gaye, Richard Topol, Christian Giraud and Romuald Nowocien
Additional contact information
Jean Pisani-Ferry: Laboratoire de BRUEGEL
Marie-Hélène Blonde: Centre de Recherche en Économie et Statistique
Henri Delessy: Centre d'Etudes Prospectives et d'Informations Internationales
Hélène Harasty: Institute for Quantitative Investment Research
François Lecointe: Institut de génétique et microbiologie
Françoise Charpin: Observatoire français des conjonctures économiques
Patrick Frochen: Centre de recherche de la Banque de France
Richard Topol: Centre de recherche en épistémologie appliquée

Sciences Po publications from Sciences Po

Abstract: MIMOSA, modèle macroéconomique de l'économie mondiale, construit en commun par le CEPII et l'OFCE est maintenant opérationnel. Le présent article en présente les principales caractéristiques ainsi que quelques propriétés variantielles. Les économies des six plus importants pays industrialisés sont décrites en détail par des modèles d'inspiration néo-keynésienne ; le découpage en cinq branches permet d'isoler l'énergie, le secteur agricole, le secteur abrité, le secteur non-marchand et l'industrie où la fonction de production, de type putty-clay, permet d'assurer la cohérence des comportements d'emploi, d'investissement, d'accumulation de capacités de production. Ces modèles autorisent une analyse fine des diverses mesures de politiques budgétaires ou monétaires. Neufs zones, analysées plus sommairement, regroupent le reste du monde : le modèle intègre en particulier les contraintes de financement qui pèsent sur les possibilités d'importations des pays en développement. Les interdépendances commerciales sont décrites en quatre produits. L'article analyse comment le modèle rend compte des effets différenciés sur l'économie considérée et sur l'économie mondiale d'une hausse des dépenses publiques survenant dans un des grands pays. Il étudie ensuite les conséquences d'une baisse du dollar, puis d'une baisse généralisée des taux d'intérêt. Bien qu'il reste, à certains égards, en construction, le modèle MIMOSA constitue déjà un outil utile pour comprendre le fonctionnement de l'économie mondiale et prévoir son évolution.

Keywords: Modélisation; Économie mondiale (search for similar items in EconPapers)
Date: 1990-01
References: Add references at CitEc
Citations: View citations in EconPapers (1) Track citations by RSS feed

Published in Revue de l'OFCE, 1990, pp.137-197

Downloads: (external link)
https://spire.sciencespo.fr/hdl:/2441/5290/resourc ... conomie-mondiale.pdf (application/pdf)

Related works:
Journal Article: MIMOSA, une modélisation de l'économie mondiale (1990) Downloads
This item may be available elsewhere in EconPapers: Search for items with the same title.

Export reference: BibTeX RIS (EndNote, ProCite, RefMan) HTML/Text

Persistent link: https://EconPapers.repec.org/RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/5290

Access Statistics for this paper

More papers in Sciences Po publications from Sciences Po Contact information at EDIRC.
Bibliographic data for series maintained by Spire @ Sciences Po Library ().

 
Page updated 2020-11-26
Handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/5290